Sexshops en Belgique

Le commerce des boutiques de sexe – une stratégie d’éducation sexuelle et de marketing végétalien

sexshop

Le commerce des boutiques de sexe – une stratégie d’éducation sexuelle et de marketing végétalien

Un sexshop est essentiellement un détaillant qui vend des articles liés au sexe, notamment de la lingerie, des jouets sexuels, des vêtements, des vidéos sexuelles, des jouets pour adultes et bien d’autres choses encore. C’est aussi un endroit où les gens vont acheter leurs propres jouets sexuels. Les sex-shops sont ouverts dans le but de vendre des jouets sexuels et d’aider les gens à décider des choses qu’ils aimeraient acheter.

La loi

Les propriétaires de sex-shops doivent respecter des lois et des règlements stricts établis par le gouvernement. Ils sont tenus de procéder à un contrôle approfondi des produits qu’ils vendent et ne sont pas autorisés à vendre quoi que ce soit qui puisse être utilisé pour soigner une personne malade. L’objectif principal d’un sex shop est de vendre des jouets sexuels, mais il y a d’autres aspects qu’un établissement peut vouloir vendre également.

Les ateliers

C’est là qu’un animateur d’atelier peut intervenir. Les ateliers sont en principe gratuits dans les établissements, surtout s’ils sont ouverts au public. Le propriétaire du sex-shop pourra faire appel à l’animateur d’atelier pour l’aider à installer correctement son magasin et à augmenter ses ventes. Parmi les services qu’un animateur d’atelier propose, on peut citer l’éducation sexuelle, l’information sur le corps, les maladies sexuellement transmissibles, l’orientation sexuelle et les choix de vie. Les animateurs d’ateliers sont généralement des facilitateurs qui sont approchés directement ou indirectement.

Ils proposent des ateliers gratuits et leur objectif premier est de donner aux individus les moyens de prendre leurs propres décisions en matière de sexualité. Un atelier peut être réalisé en utilisant des ressources provenant de livres, de sites internet, d’émissions de télévision ou d’une combinaison de ressources. Parmi les livres qui peuvent être utilisés pour créer un mode de vie sexuellement positif, on peut citer Straight From The Vagina, du Dr. David P. Gray (2021), A Better Understanding, du Dr. Miguel Delgado, Ph.D., et Don’t Be That Guy ! de Tim Coughlin.

Internet

L’internet a permis à de nombreuses personnes d’acheter des jouets sexuels en ligne. C’est une bonne occasion de profiter de la demande croissante de produits à caractère sexuel comme les sex-shops. Les sex-shops qui ont un site web sont plus susceptibles de faire des affaires dans les régions où il y a un grand nombre de magasins pour adultes. En effet, les gens sont plus susceptibles de trouver les choses dont ils ont besoin dans un magasin de proximité que dans un magasin en ligne. Toutefois, un sex shop peut également avoir une campagne en ligne réussie s’il utilise des sites de médias sociaux comme Twitter.

Si un mode de vie sexuellement positif est ce que les gens recherchent, un animateur d’atelier peut les aider à créer une entreprise rentable en leur proposant un service appelé “troc”. C’est là que le propriétaire du sex-shop échange ses sex toys contre des faveurs ou des cadeaux ayant une valeur sexuelle positive. Par exemple, un homme peut échanger son jouet rempli de crème à la vanille contre un ballon contenant une note qui dit “Je t’aime”.

Sex toys

Cela peut susciter beaucoup d’intérêt chez les passants. Certains de ces sex toys sont très chers et seuls quelques chanceux les auront. Une activité de “troc” pourrait satisfaire les désirs des personnes qui ne peuvent pas se permettre d’acheter des articles coûteux mais qui veulent néanmoins profiter des bienfaits sexuels de l’aromathérapie, du cunnilingus, de la masturbation ou d’autres formes de stimulation sensuelle.

Ces jouets sexuels ne sont pas nocifs pour la terre et les personnes sexuellement positives peuvent les utiliser de manière responsable. La tendance au “troc” se manifeste actuellement dans la communauté végétalienne. Certains sex-shops végétaliens s’inscrivent dans la tendance en commençant à proposer des sex toys “végétaliens”.